AR57 visite l' "audi forum"

Post_large_nsu2


VISITE de « AUDI FORUM » de NECKARSULM - 11/2015

Organisation Hans Peter Schmidt












nsu 2015_7







nsu 2015_0





nsu 2015_1






Plus d’une vingtaine de membres de notre Club ont fait le déplacement pour visiter « Audi Forum » de Neckarsulm en Allemagne, à 2h de la frontière française.


nsu 2015_2

Le circuit proposé permettait la découverte d’un passionnant spectacle de production d’automobiles modernes. Ainsi nous avons visité la fabrication automatisée à 50% de « l’ AUDI A8 » avec sa caisse tout en alu,

nsu 2015_0

puis nous avons suivi la production des « A6 » et « A7 », fabrication automatisée à plus de 80%, depuis la tôle nue jusqu’à la voiture finie. Cette usine fabrique aussi les carrosseries des LAMBORGHINI qui seront envoyées en Italie pour la finition.

La visite était fort intéressante, presque tout étant robotisé, les humains ne servant qu'à ravitailler les machines ...

L'usine est gigantesque : il a fallu parcourir 3 kms en bus pour aller du hall d'entrée jusqu’au départ de la visite ; Elle occupe 1 000 000 m2 et emploie 16 000 personnes (25 000 avec les sous-traitants sur place)

Le circuit se poursuivait ensuite jusqu’au musée

nsu 2015_3


nsu 2015_1

retraçant un siècle de production de véhicules

nsu 2015_2

nsu 2015_4


nsu 2015_0

et marques ayant été dans le giron d’AUDI, comme cette « NSU 8/24 PS » de 1921 ci-dessous,

nsu 2015_9

mais aussi de modèles actuels, telle cette « AUDI A8 » qu’Alain admire avec envie.

nsu 2015_0

Encore bravo à Hans Peter pour son organisation sans faille, comme d'hab...

Pierre.

nsu 2015_9

Le groupe de notre Club devant une NSU 8/24PS de 1921

nsu 2015_8

Le musée est vaste ! Alors, juste une petite halte pour reprendre son souffle



& suit une galerie


Daniel Baué & son talent ne vous oublient pas en vous proposant une jolie galerie en souvenir de cette bien belle journée

Cliquez sur notre emblématique mannequinm1

Histoire insolite

Sur l'une des photos de Daniel, il y a cette HORCH en état "sortie de ... casse du TEXAS

horch_1

découvrez ci-dessous l'histoire de cette voiture exposée au musée, telle que trouvée aux USA.

La Horch 830 BL ,

la voiture exposée en état « sortie de casse Texane » est la seule à avoir été construite à Ingolstadt . C’est la dernière HORCH construite. Elle était destinée à l'homme qui était à la tête d'Auto Union GmbH à l'époque, le Dr Richard Bruhn.

L'histoire de cette dernière Horch a commencé en 1953, alors que le patron de Auto Union recherchait un véhicule conforme à son statut. Le département expérimentalde DKW sera alors chargé de développer cette limousine avec séparation chauffeur, un modèle unique, élaboré à partir d’ une Horch 830 BL de 1938.

Le véhicule terminé a été remis au Dr Bruhn en Juin 1953 pour son 67e anniversaire.

Plus tard, en 1956/57, un soldat américain stationné en Allemagne, a acheté quelques véhicules allemands avant de revenir aux Etat Unis. Cette voiture était dans le lot et portera l’immatriculation : « 7C72725 -US - Forces en Allemagne ». Mais, suite à des problèmes de boîte de vitesse, il se séparera de cette Horch.

horch_0

La voiture sera retrouvée par hasard dans une casse au Texas par Al Wilson, un passionné de voitures de San Angelo (Texas).Bien qu'il ne sache rien à propos de la marque Horch, il a senti que ce véhicule avait « quelque chose de spécial ». Cet ancien directeur d'une usine de chaussures déboursera 500 dollars pour se rendre propriétaire de cette auto.

Les recherches commencent maintenant.

Al Wilson contacte alors Ingolstadt, le « Deutsches Museum » de Munich et l'expert basé à Dresde, le Dr. Kirchberg - Mais personne ne connait cette voiture. Al Wilson a néanmoins gardé et garé sur sa propriété du Texas cette Horch aux cotés d'autres trouvailles.

Bien plus tard, les fils du texan ont repris les recherches et enfin Ralf Hornung, qui est responsable de l'achat et la restauration de véhicules chez Audi Tradition, reconnaitra la voiture: «Les photos montraient clairement la voiture de Bruhn qui l’utilisait pour tous ses déplacements, mais qui était restée mystérieuse et oubliée pendant des décennies. »

En 2007, Al Wilson agé alors de 78 ans, accepte de vendre à Hornung la fameuse auto : «La Horch devrait rentrer à la maison»dira-t-il.

La voiture est maintenant à Ingolstadt .

Audi Tradition présente depuis ce spécimen unique dans une déco de désert texan au musée en attendant d’être restaurée un jour ….

Aujourd’hui, elle est toujours exposée telle que trouvée à San Angelo.




HISTOIRE de AUTO – UNION, N.S.U., V.W. et PORSCHE

Le 14novembre1899, August Horch fonde « A. Horch & Cie. Motorwagen Werke » à Cologne, mais en raison de divergences entre lui et le conseil d’administration, il quitte son entreprise en 1909. Immédiatement après, Horch fonde une autre entreprise à Zwickau dénommée « August Horch Automobil Werke ». Son nom étant déjà utilisé et protégé, le tribunal du Reich l’oblige à la renommer. August Horch se rappelle alors que la traduction latine de son patronyme horch (de l’impératif de horchen) signifie « écouter » en allemand. Horch devient audi (de l’impératif du verbe audire signifiant « entendre - écouter » en latin).

Durant les années 1920, les deux sociétés Horch et Audi se livrent une concurrence sévère mais néanmoins prolifique. En août 1928, Jørgen Rasmussen, propriétaire de Dampf-Kraft-Wagen (D.K.W.), acquiert la majorité des actions d’Audi. Mais la Grande dépression qui suit le krach de 1929 met à mal leur santé financière.

En 1932, DKW, Audi, Horch et Wanderer s’unissent sous le sigle des quatre anneaux pour former le consortium «Auto Union AG ». À cette date, le groupe Auto Union devient le deuxième plus grand groupe automobile d’Allemagne.

nsu 2015_7

A l’aube de la Seconde Guerre mondiale, les usines Auto Union sont mises à contribution pour participer à l’effort de guerre et seront par conséquent la cible des bombardements alliés, les laissant endommagées une fois le conflit terminé.

Après la guerre, les usines du groupe sont démantelées et Auto Union AG est radié du registre du commerce de la ville de Chemnitz en 1948. Pour reprendre la production, beaucoup d’employés déménagent à Ingolstadt, où se trouvent les usines historiques de D.K.W. Une nouvelle société, « Auto Union GmbH », est créée en 1949. Les quatre anneaux du logo d'Auto Union sont conservés.

En 1956, MERCEDES-BENZ devient le principal actionnaire du groupe AUTO UNION mais revend ses actions en 1964 à Volkswagen qui abandonnera le nom D.K.W. pour les seuls véhicules produits encore (notamment la F102) au profit d’une voiture, la F103, répondant au nom de AUTO UNION « Audi », une traction avant équipée d'un moteur quatre-cylindres de 1.5L. développé par Mercedes-Benz.

AUDI, AUJOURD’HUI, C’EST QUOI EXACTEMENT ?

« Audi AG » est un constructeur filiale du groupe Volkswagen appelé V.A.G. (Volkswagen Aktiengesellschaft) qui détient la marque à 99,55 %. Le siège social se situe à Ingolstadt en Bavière. Implanté dans 55 pays du monde, Audi est présent sur la plupart des segments du marché des véhicules particuliers, y compris sur celui des sportives de prestiges grâce à ses deux filiales que sont « Lamborghini » et « Quattro GmbH ».

En 2013, l’entreprise a vendu 1 608 000 automobiles, un record depuis sa création en 1909, et se classe parmi les constructeurs les plus rentables.

Aujourd'hui, Audi est la filiale haut de gamme et la vitrine technologique du groupe Volkswagen. La marque Volkswagen qui possède au sein de son groupe plus d’une dizaine de marques en partie ou en totalité comme Porsche, SEAT, Skoda, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Ducati, Scania, MAN ou encore ex-Auto Union avec NSU et Audi et probablement Suzuki (c’est en cours de négociations actuellement), s'est rapprochée de Porsche afin de prendre une participation de 49.9 % (en 2009), visant pour 2010 la place de numéro 1 mondial des constructeurs. Cette réunification historique avec la marque Porsche a été favorisée grâce au travail du petit fils de Ferdinand Porsche, à savoir Ferdinand Piech, responsable et instigateur du projet « Quattro » chez Audi et qui a permis en tant qu’administrateur alternativement de VW et Porsche, le rassemblement de ces 2 grandes marques.

En août 2015, Nokia vend sa filiale de cartographie « Here » à un consortium de constructeurs automobiles allemands incluant Daimler, BMW et Audi pour 2,8 milliards d'euros.

En octobre 2015, Audi est une des quatre marques du groupe impliquées dans l'Affaire Volkswagen liée au trucage de tests d’émissions polluantes. Volkswagen a reconnu que les moteurs diesel de quelques 11 millions de ses véhicules dans le monde, étaient équipés d'un logiciel destiné à fausser les résultats des tests antipollution.

ET NSU DANS TOUT CA ?

Première période (avant seconde guerre mondiale)

Dès 1886, N.S.U. oriente son activité vers la fabrication de bicyclettes, un produit très en vogue à l'époque.

Les premières motos et automobiles N.S.U. seront construites au tout début du XXe siècle. La construction de voitures débute en 1905, avec le modèle « Pipe », construit sous licence.

À partir de 1922, N.S.U. se tourne vers l'Italie pour acquérir les licences nécessaires à la poursuite de ses activités industrielles : les voitures avec Fiat, seront badgées « Fiat-N.S.U

En 1925, N.S.U. engage la construction d'une nouvelle usine à Heilbronn pour augmenter la production automobile de modèles Fiat.

En 1929, la firme connaît d'énormes difficultés financières et est contrainte de vendre à Fiat son département automobile, avec l'usine d'Heilbronn. N.S.U. devient dès lors uniquement un fabricant de motocyclettes.

Deuxième période(après seconde guerre mondiale)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'activité est arrêtée dans toutes les usines.

En 1952, l'activité reprend après la reconstruction de l'outil industriel.

-Fabrication de motos

Dans les années 1950, N.S.U. est le fabricant de motos le plus important au monde. Ses modèles sont détenteurs de records de vitesse dans toutes les cylindrées, de 50 à 500 cm³. En août 1956, Wilhelm Herz est le premier homme à dépasser les 200 miles par heure (322 km/h) sur une moto N.S.U. Max Standard.

-Fabrication de voitures

En 1957, N.S.U. tente de reprendre la fabrication de voitures, notamment après la mise au point avec Ferdinand Porsche de la Type 32, durant les années 1933-1934, un prototype de voiture à moteur arrière refroidi par air, dont le projet restera sans suite. N.S.U. s’alliera à nouveau avec Fiat pour donner une nouvelle marque : N.S.U.-FIAT et avec Lambretta.

N.S.U. négocie alors avec Fiat le rachat du nom N.S.U. ce qui aura pour conséquence de transformer « Fiat-N.S.U. » en « Fiat Neckar ».

À partir de 1958, des voitures N.S.U. sont construites à nouveau et le développement du moteur rotatif « Wankel » de COMOTOR débouche sur la production de la petite N.S.U. « Spider » (1 rotor) en 1964 et « Ro 80 » en 1967 (bi-rotor). Les modèles les plus connus sont les NSU « TT » et « TTs » (à vocation sportive) sans oublier les Prinz (à deux ou quatre cylindres, appelées plus tard « 1000 »).

En 1977, la dernière voiture « Ro 80 » est produite, une des très rares véritables étapes dans l’histoire de l’automobile, élue voiture de l'année en 1968.

Auto Union et N.S.U. fusionneront en 1969 pour former l’ « Audi N.S.U. - Auto Union GmbH ». La même année, est présentée la K70, une berline dotée d’un quatre cylindres de 1600 cm3. Développée par N.S.U. ; Elle sera produite par Volkswagen de 1970 à 1974. L’usine de Neckarsulm construira des modèles Audi (Audi 100) à partir de 1970, ainsi que les Porsche 924 et 944 et la fameuse « Ro 80 ».

L’usine de Neckarsulm visitée aujourd’hui est spécialisée dans la production des Audi en aluminium « A8 » et « A2 ».

03/2014 : Le Groupe PORSCHE

En octobre 2008, Porsche avait annoncé à la surprise générale son intention d'acquérir 75% de Volkswagen, et révélé qu'il détenait déjà près de 43% du constructeur généraliste en plus de ses options d'achat sur 31,5% du capital.

Dans l'opération, Porsche SE apporte 50,1% de Porsche AG au groupe VW qui lui cède en échange 4,46 milliards d'euros qui permettront, entre autres, d'effacer la dette de 2 milliards que trainait Porsche depuis ses tentatives répétées de rachat de VW.

Suite à la modification des statuts de Porsche SE, c'est cette dernière qui devient un fonds d'investissement, laquelle détient désormais 50,7% du Groupe Volkswagen qui détient lui-même l'intégralité de la marque Porsche AG et les 11 autres marques Auto Union-Audi, Seat, Skoda, Bentley, Bugatti, VW, Lamborghini, Ducati, Man et Scania.

nsu 2015_5


Pour ceux que cela intéresse, voila comment le groupe

« PORSCHE SE » s’affiche aujourd’hui :

nsu 2015_6

Que c’est compliqué tout ça !Quelle histoire et ce n’est pas fini …..