Historique AR57

Post_large_dsc_0040_r

En 1981 , à Boulay ............2 ème ..................

Présentation d’Auto Rétro 57

Sommaire :

1) La naissance du Club

2 Ses activités

3 Les différentes expositions

4 Avec les clubs du grand Est

5 Ouverture vers les autres clubs

6 Accueil des grands rallyes

7 Hors des frontières

8 Vers les appels caritatifs

9 Un évènement pour le Clubla naissance du C.C.S.T.A

*****************************************************************

1- La naissance du Club

A Boulay, le 6 février 1981, 16 fanatiques préparent les statuts du Club, suite au succès du premier rassemblement à Boulay en Août 1980, organisé par quelques passionnés et aidé d’un club voisin « La traction de Gondrange ». Il s’appellera Auto-Rétro 57 association Mosellane d’amateurs de véhicules de collection, affilié à la fédération française sous le N° 152. Depuis cette date, l’enthousiasme et le dynamisme de ses membres ont permis de développer d’importantes activités autour de l’automobile ancienne et de la préservation de notre patrimoine .

2 -Ses activités

Ainsi, tous les ans depuis 1985, le Club organise de nombreuses sorties, comme le «Rallye du 1er mai », sorte de promenade destinée à mieux connaître la Lorraine. Mais aussi des sorties hors du département : nous avons ainsi visité les Vosges, l’Alsace, l’Ardèche, la Normandie, les Ardennes, la Sologne, la Bourgogne, la Champagne. Il y a également des sorties hors de France : Tour du Luxembourg, Rome en Italie, Interlaken en Suisse, Inter Oldies à Sarrebruck, Internationale Car-Club-Rallye à la Loreley ou Breyton en Angleterre et encore : « la république du Saugeais » ...

Les visites des musées de l’automobile : Peugeot, à Sochaux, Mercédes à Stuttgart, Bruxelles, Pantin, national de Mulhouse, ou des sites industriels : La Sollac, le laminoir de Hayange,la mine de fer de Neufchef ,l’usine Ford en Sarre, l’usine Smart, etc…

3- Les différentes expositions

Des expositions dans differents secteurs du département Boulay 80/81, Saint-Avold 82, Metz 84/85/86, Hombourg-Haut 89/90/91, Manom 92 , ont eu lieu et depuis, une tradition bien établie maintenant, le Club perpétue son action locale dans son Expo-Bourse de CREHANGE annuelle tenue tous les ans sur le site du Complexe Sportif de Créhange avec l’aide de la municipalité.L’expo de septembre 2002, était le 10ème anniversaire qui a connu cette année un très grand succès, avec plus de 3500 visiteur dont M.Longuet président de région et plus de 550 voitures anciennes .Uneexpo incontournable aujourd’hui pour tout amateur de voitures anciennes. Et tous les ans, un thème différent est proposé au public amateur comme aux collectionneurs passionnés. Mais aussi, une exposition permanente existe au sein même du siège de notre Club, un espace de 1500 m² dénommé Centre de Conservation Scientifique et Technique de l’Automobile, ou CCSTA. Dans cet espace mis à disposition des membres, les voitures sont restaurées, entretenue soustockées et bien entendu, exposées aux visiteurs

4 -Avec les clubs du grand Est

Bien sûr la vie du Club se prolonge au sein de très nombreuses participations aux expositions, aux manifestations régionales d’autres Clubs, sortie annuelle au Lac de Madine, à la grande parade de Mulhouse, le plus grand rassemblement de véhicules anciens de l’Est de la France,plus de 700 participants, Rallye historique de Nancy, Le Wacken à Strasbourg etc.…..

5 - Ouverture vers les autres clubs

A signaler également ,le rapprochement avec les clubs voisins, Vignettes gratuites, Idéale D.S Les vieilles Calandres , L’amicale Alsacienne des voitures d’époques, MG club du Luxembourg , Cox Lover Club,Amicale des Automobiles Ançiennes du Pays de Bitche, les véhicules militaires avec lesquels nous organisons conjointement diverses manifestations ou. sorties.

6-Accueil des grands rallyes

Le sens de l’accueil et la fraternité entre Clubs de passionnés fait de St-Avold une étape et un lieu d’accueil de tous les participants du raid Paris-Moscou-Paris en Traction-Avant Citroën ( 132 tractions et 350 participants)à laquelle participe également une voiture du Club (Gérard Humbert) en 1984. Sans oublier l’accueil de grands rallyes tels que celui des Grand-Mères Automobile en 1993 et 1995 : un extraordinaire tour de France reservé aux véhicules d’avant 1934 ou celui très internationnal « des Tulipes » avec 180 voitures et organisé par les Pays-Bas en 2001

7-Hors des frontières

Participation au Tour du Luxembourg, Inter Oldies à Sarrebruck, Internationale Car-Club-Rallye à la Lorelei….et l’esprit d’aventure “rebondit” pour le Raid en Australie en 1998 où Roger Gilkin s’illustre par un parcours sans fautes au volant de sa Traction 15 H de 1954,... et dès l’été 2000 ce seront deux autres Traction , une 11 BL de 1950 et une de 1954 pilotées par Daniel Baué et Bertrand Sensenbrenner , qui relèveront le défi sur les pistes du “bush” .

En 2002 , Daniel et Françoise Baué participent au Tracbar Yankee , Los Angéles-New-York en passant par la mythique route 66 , avec leur 11 BL 1950. et terminent cet extraordinaire périple au 12° Internationale Citroen-car-club-rallye à Boston U.S.A .Il y aura également, « Tracbar ZOULOU » , une virée en Afrique du Sud et bien d’autre aventures encore comme celle de mars 2010 avec « Tracbar Gaucho », une virée depuis le Nord du Chili (Antofagasta) jusqu’au Sudde l’Argentine (Ushuaïa) : une descente le long de la Cordillière des Andes de 6500 km. avec des cols à plus de 4550 m !!

8-Vers les appels caritatifs

La vie du club est rythmée par des réponses positives aux demandes d’organisations diverses, par exemple, promenades en véhicules anciens de nos “aînés”, aujourd’hui en Maison de Retraite, en association avec Hospitalor et la ChoraleOpus 57, ou encore pour contribuer au mieux- être d’enfants du CHU de Brabois ou adultes handicapés à Albestroff .et aussi pour des manifestations telles qu’un partenariat avec le lycée technique de l’automobile de Behren, ou le centenaire de Sup-Elec de Metz.

9-Un évènement pour le Club : la naissance du CCSTA

« Conservatoire CulturelScientifique et Technique Automobile »

Déjà en 1982, notre jeune club recherchait des locaux , mais difficile à trouver. Après un essai à Longeville-les-Saint-Avold en 1993, nous avons trouvé auprès de la municipalité de Créhange et au travers du dynamisme de M. Lavergne, maire et Président du D.U.F (District Urbain de Faulquemont ) des locaux qui nous permettent de développer nos activités .

Une réalisation remarquable a vu le jour et se présente maintenant totalement opérationnelle : le Conservatoire Culturel Scientifique et technique Automobile, appelé CCSTA. Un mariage heureux ; en effet cet ancien site minier conçu par l’architecte Jean Madeline,permet de le conserver et de sauvegarder également l’histoire de l’automobile, d’où le slogan de notre club « CONSERVONS NOTRE PATRIMOINE ».

Depuis plus de vingt-cinq ans, des bâtiments « classés » du Carreau de la Mine de Faulquemont, sur le territoire de la commune de Créhange, attendaient une réhabilitation : d’une idée immédiatement reçue avec enthousiasme par le District Urbain de Faulquemont, allait naître en 1994, un projet rapidement élaboré en une réalisation qui a groupé bien des efforts, un appui des autorités et un soutien financier particulièrement indispensable de la région.

Après la dernière journée de production, le 25/09/1974, l’exploitation du charbon a laissé d’immenses locaux sans vocation : particulièrement, le hall d’appel des mineurs, de réalisation tout à fait exceptionnelle, de très grandes dimensions (plus de 1000 mètres carrés) avec une verrière pyramidale donnant un éclairage particulièrement adapté pour une expositionde véhicules anciens .Depuis octobre 1997, A.R57 occupe les lieux .En permanence plus de 60 véhicules y sont stationnés.

D’autres locaux annexes, aujourd’hui dédiés à l’entretien, la réparation et le stockage de ces véhicules, également, salle de réunion, cuisine, complètentun cadre de vie.

Beaucoup de projets sont en cours, aménagement d’une bibliothèque technique,d’un garage d’époque avec son outillage, décoration du hall d’exposition, création d’une photothèque.

G. Humbert